Soleil rouge et blanc

Pluie d’été, départ imminent

La trompette de Maalouf rythme mes pas

Entre arbres nains et gratte-ciels intimidants

Le Japon s’installe comme un rêve permanent

Forêts noires, cèdres immenses et bienveillants

Jardins ciselés par des esprits méchants

Eloge du simple, course vers le néant

Un renard rouge sourit, kamis blancs

Métropoles infinies, minuscules bouges

Asphalte muet, Néons violents

Les anonymes aux visages rouges

Noient leur solitude, alcools blancs

Automne doré, arbres incandescents

Mousses vertes, un cerf salue doucement

Hiver indigo, le Fuji soudain

Me guide sous le soleil du matin

Publicités

Bienvenue, いらっしゃいませ !

Arrivé au Japon a l’été 2012, c’est un immense plaisir que de découvrir au fur et à mesure ce pays et sa capitale à la culture immense, qui repose à la fois sur histoire et modernité. Chroniques Tokyoïtes, c’est donc avant tout pour partager mon émerveillement pour cette ville et ce pays fantastiques.

Nombreux sont les Français érudits sur le pays du Soleil Levant, il ne s’agit donc évidemment pas de se substituer aux nombreux ouvrages, sites, magazines qui existent sur le Japon, je me référerai en revanche a certains avec plaisir ! La raison de ce blog repose plus dans l’idée de partage d’un néophyte sur le Japon. Vous exposer mes étonnements, mes découvertes, mes bons plans, mes bonnes adresses également. Et tout cela avec un regard forcement subjectif, et l’envie bien française de manier l’ironie ou l’humour face à des comportements éloignés des nôtres. J’espère que vous n’y verrez cela dit pas une preuve de suffisance mais plutôt une manifestation bien personnelle de ma curiosité et de mon envie de comprendre le Japon et les Japonais. Face à mon ignorance et mon inculture, n’hésitez pas à me corriger et à envoyer vos commentaires désobligeants, ironiques à votre tour ou tout simplement instructifs et pédagogiques, c’est aussi la raison d’être d’un blog !

Vous décélérez également à travers les plages de ce blog certaines lubies partagées avec les Japonais : la gourmandise à travers la découverte de la cuisine japonaise et de bonnes adresses tokyoïtes (et pas seulement de cuisine japonaise, les pâtisseries et restaurants français pullulent a Tokyo par exemple  !) – l’amour de la langue et de l’écriture via la magie des kanjis, et la culture en tous genres.

Bienvenue sur Chroniques Tokyoites, いらっしゃいませ !