Tokyo Sanpo, Balade dessinée à travers la capitale nippone

TokyoSanpoCoverFlorent Chavouet est un formidable illustrateur. Dans Tokyo Sanpo, il a croqué à l’aide de ses crayons, de son humour et de son sens de l’observation, la capitale nippone au gré de ses errances six mois durant lors de l’année 2006. Il est depuis revenu à de nombreuses reprises au Japon, terre d’adoption mais c’est sur cet ouvrage que nous nous attarderons aujourd’hui. Quoi de mieux que de reprendre les mots de l’auteur pour résumer le projet : « Il parait que Tokyo est la plus belle des villes moches. Disons qu’un Européen habitue aux vieilles pierres, n’y trouvera pas son compte en ruelles médiévales et quartiers historiques, mais il aura tout de même l’impression satisfaite d’avoir rempli ses yeux (et vidé son portefeuille). »

Vous habitez à Tokyo, vous avez résidé à Tokyo ou vous y avez simplement séjourné quelque temps, ce livre est obligatoirement pour vous. Plutôt qu’un guide exhaustif ou qu’un livre historique et documenté, il réussit le pari de vous faire comprendre des bribes du Japon et du Tokyo modernes sans se départir d’une grande humilité et d’un sens de l’humour à toute épreuve.  Quartiers par quartiers (uniquement ceux que l’auteur a suffisamment visités et pour diverses raisons appréciés), Florent Chavouet cartographie sa vision de Tokyo, délicieusement subjective avec l’œil d’un étranger qui, de plus, ne parlait pas le japonais. C’est donc presque un regard d’anthropologue amateur et amusé, jamais péremptoire mais plutôt complice et fasciné.

Si l’humour est présent à toutes les pages, il l’est au moins autant pour ironiser sur l’ignorance de l’auteur que sur l’étrangeté de ces habitants, de cette ville et de cette culture qu’il découvre. Sa manière de se mettre en scène plonge le lecteur dans une empathie totale car l’on rigole autant de certaines mœurs japonaises que de notre incompréhension face à elles.

TokyoSanpoPanoramique

Mais si ce carnet de croquis, ce roman graphique , cette balade dessinée (sanpo veut dire balade) à travers Tokyo (je ne sais comment l’appeler), est une véritable pépite, c’est aussi pour tous les micro détails si bien repérés et encore mieux retranscrits à travers quelques coups de crayons. Peut-être parce que Tokyo est à ce point visuel et coloré, tellement acidulé et contrasté,  le traitement au dessin naïf mais très détaillé se prête particulièrement à la ville et au pays.  Paradoxalement, la réalité du Japon semble plus proche de ces croquis que de photos qui ne transcrivent pas toujours autant la vie et l’animation derrière l’image.

Bref, un petit bijou sans prétention où il faut à tout prix se perdre à travers ses pages comme l’on se perdrait dans les quartiers et les méandres de Tokyo pour apprécier la gigantesque capitale nippone à sa juste valeur. Et a tout seigneur tout honneur, je laisserai également à l’auteur les mots de la fin :  » A mon retour en France, on m’a demandé si c’était bien la Chine. Ce à quoi j’ai répondu que les Japonais y étaient très accueillants. »

-Tokyo Sanpo de Florent Chavouet – Éditions Philippe Picquier
-Du même auteur et aux mêmes editions : Manabe Shima Un périple et une amusante aventure humaine sur une petite ile inconnue de l’archipel japonais

- Blog de Florent Chavouet

Publicités

Comments

  1. Pas de problème pour les images. L’article est très flatteur dis donc, merci pour ces éloges!

    • Mais c’est sincère ! Tiens-moi au courant de tes futures publications, je serai ravi de t’interviewer et d’en parler sur le blog.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :